Le Congrès Kiwanis Roumanie

Le XX-e Congrès  du District Provisoire Kiwanis Roumanie a eu lieu le 28 avril 2018, à Craiova, ville représentative pour le Sud de la Roumanie, coeur de l’Olténie. Une ville chargée d’histoire, ville universitaire et d’art, ville des parcs et des jardins où nous avons eu la possibilité de belles et fructueuses rencontres.

Au Congrès de Craiova ont été présents: Chris Decorte-vice Président KI-EF,Belgique-Luxembourg; Jo Maticot-Gouverneur France-Monaco, CK Dijon; Francoise Achard, mission K Roumanie, CK Paris Concorde les Gobelins France Monaco; Jean Michel Gibaud-Immédiat Past Gouverneur CK Angoulême, France-Monaco; Marie Christine Viard-Gouverneur Elect France Monaco, CK Aunay Vallee d’Odon; Jean Charles Bonelli – past Gouverneur, CK Bayonne-Biarritz-Côte Basque, France Monaco; Marie-Jeanne Boutroy -past -Présidente KI- EF et Présidente du Comité SLP /YP (KI-EF), CK Nancy, France-Monaco; Josy Glatiny – Gouverneur Belgique-Luxembourg et Chair Special project Happy Child- KI- EF; Philippe Giorgi-Lieutenant -Gouverneur Vosges Lorraine, CK Vittel France Monaco; Michel Perrin-Fondateur CK Vienne en Gal, France Monaco; Valentin Palcau-CK Dijon, France Monaco.

Organisé par KC Corabia, le Congrès a mis en valeur nos réussites, nos espoirs et nos fragilités, en tant que l’unique District KIwanis Provisoire de tous les pays de l’Est de l’Europe. Les invités ont remarqué certaines de nos spécificités, clés essentielles pour l’avenir du Kiwanis en Roumanie. Dans son allocution, Chris Decorte a exprimé son bonheur de participer à cet événement et l’espoir que les kiwaniens de Roumanie vont continuer leur travail de bénévolat en faveur des enfants, dans un monde meilleur.

Dans ce contexte, le gouverneur Jo Maticot a souligné les bonnes relations qui existent entre La France et la Roumanie, étant donné les origines latines et les rapports sur différents plans, qui ont marqué toute notre histoire moderne. Au niveau de l’Europe c’est l’uniqe parrainage qui a donné des résultats. Notre District va compter 34 clubs et 638 membres. Tous les invités ont exprimé l’espoir que la Roumanie deviendra District à part entière, ce qui va impliquer la continuation de notre collaboration, de sorte que les clubs soient renforcés et la dynamique du développement devienne une certitude accomplie. Le club organisateur a été distingué, car la présidente Sita Imireanu, la secrétaire Marcela Pană et la trésorière Elena Florescu ont reçu des colliers de la part de Jo Maticot.    

Françoise Achard a mis en lumière l’importance de la nouvelle étape où se trouve la Roumanie, la reconnaissance européenne et mondiale du kiwanis roumain, le haut niveau d’éducation des membres, leur attachement aux valeurs européennes.

Suite à une très bonne collaboration avec le district parrain, les clubs de Roumanie ont pu développer des actions sociales importantes, ce qui explique aussi la croissance remarquable enregistrée ces quatre derniers exercices, laquelle s’est traduite par une croissance nette du nombre de membres de +120% (à +348 membres) et du nombre de clubs de +88% (à +16 clubs).

L’existence des clubs de jeunes, qui seront tous englobés dans les structures kiwanis, en tant que Key Clubs, représente un pont vers l’avenir et la certitude que le volontariat va continuer son développement.

D’autres idées importantes ont été exprimées par les invités. Ainsi, dans son intervention, Jean-Michel Gibaud a souligné le fait que les clubs roumains ont besoin d’être soutenus dans leur processus de formation et d’être reconnus par KI, les clubs classiques et ceux des jeunes aussi. Dans son effort de devenir Full District, la Roumanie doit rester vigilente dans les années à venir, en cultivant des valeurs aptes à souder les clubs : la tolérance, l’amitié et l’écoute des autres.

 

On peut voir la suite du Compte Rendu et toutes les nouvelles du Kiwanis Roumanie en cliquant sur ce lien

Faites connaitre cette publication sur les réseaux :