CLUB DE
Paris Philae

Club mixte créé en 2017 (Présidente fondatrice : Sylvie Malécot). Il comprend 15 membres.

Retour aux articles

Voyage Kiwanis en Roumanie

Publié le 19 avril 2017

Par Jean-Yves Jaffray

Arlette Ayadi et Sylvie Malecot dans la Délégation Française pour le Congrès du Kiwanis en Roumanie

Remise Charte Kiwanis en RoumanieUne importante Délégation du District France-Monaco a fait le déplacement en Roumanie du 5 au 10 avril. Arlette Ayadi et Sylvie Malecot ont représenté le club Paris Philae.

 

 

 

 

 

Elles ont pu ainsi participer au Congrès, ainsi qu’à la Remise de Charte aux clubs nouvellement créés.

Congrès Kiwanis en Roumanie

Bien entendu ce fut également l’occasion de visiter la Roumanie et faire mieux connaissance avec nos amis Kiwaniens. La dernière journée fut consacrée à une excursion en bateau sur le Danube.

Délégation Kiwanis en Roumanie

La Conclusion à Pierre Dragusanu…

Très chère Sfanta, Valeria, chers toutes et tous, chers amis Kiwaniens qui transcendent avec « noblesse » les vicissitudes de ce monde, je vous salue avec respect.
Vous nous avez montrés, roumains et français mêlés, sans oublier la « petite Viennoiserie », combien nous avons raison de croire en un monde meilleur, un monde ou l’ALTRUISME serait aussi spontané, aussi profond, aussi naturel que peut l’être, en quelque langue qu’il s’exprime le mot « JE T’AIME ». L’Homme n’existe QUE parmi les Hommes. A ce propos, il me revient à l’esprit ce mot d’un tragédien anglais, et cela s’applique tout particulièrement à nos amis Kiwaniens roumains : « L‘Homme, comme l’épice, ne se révèle que broyé ». Nous voici de retour chez nous, mais un chez nous qui au-delà de nos murs semble vouloir s’étendre, non seulement de la Bretagne aux Delta du Danube, mais partout dans le monde, à tous les hommes de « bonne volonté ». Et selon l’expression à présent bien connue, cette semaine, en Roumanie, nous avons construit non des murs, mais de multiples ponts.
Que cette « entité » qui de « là-haut » nous regarde, et quel qu’Innominable qu’Elle soit, nous regarde avec grande bienveillance.
Il n’en reste pas moins que nous sommes tous admiratifs devant les preuves d’amitié, tous conscients du travail inconcevable dont nos amis roumains ont fait preuve. Tout cela restera pour nous tous, dorénavant, le phare qui guidera par son exemple l’avancée d’un monde moderne certes, mais fraternel, Kiwanien.

On pourra lire plus complètement le compte rendu d’Arlette et Sylvie en cliquant  sur le lien ci dessous

Voyage Roumanie – 201kiwanis.fr/…04/Voyage-Roumanie-201704.pdf704

Faites connaitre cette publication sur les réseaux :