Lien avec la Roumanie

Pourquoi la Roumanie ?

Le District France-Monaco a été désigné, par le Kiwanis International, District « Parrain » du District en construction de Roumanie depuis l’an 2000.

Cette page « Roumanie » du site du District France-Monaco, permet l’accessibilité à une information partagée et mutualisée pour les kiwaniens de Roumanie comme pour ceux de France. Cette mise en commun des actions bénévoles au service des enfants de Roumanie, devrait être source pour nous tous, de consolidation des liens d’amitié, susciter des élans spontanés de solidarité, générer une mobilisation enthousiaste au service du développement du Kiwanis, dans ce pays dont nous partageons de nombreuses valeurs et de tradition également francophone.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈

Solidarité et Espoir

Dans cette période qui détermine la reconfiguration de beaucoup d’éléments de notre vie, Kiwanis Roumanie essaie de trouver des modalités de fonctionnement adéquates, utiles, aptes à faire revivre l’espoir. Nos actions se placent sous le signe d’un message envoyé aux clubs, le 16 mars: SOLIDARITE et ESPOIR! Avec un appel à la sagesse, à la responsabilité et au respect des règles, dont « Restons chez nous! » est essentielle!

Roumanie 2020

C’est dans ce contexte qu’un de nos clubs a lancé un Concours en ligne, destiné aux enfants, obligés de rester, eux aussi, à la maison, car les écoles ont été fermées depuis le 11 mars. Le concours, dont le titre est « La ville de l’avenir » propose aux enfants de s’imaginer leur ville dans un avenir heureux, et, de cette façon, rêver, dessiner, peindre, sourire deviennent des clés magiques pour s’évader d’une réalité qui obligent les enfants et les familles à repenser leur vie.

Roumanie 2020D’autres démarches que nous faisons s’organisent autour des besoins de nos villes, de nos hôpitaux; selon les possibilités de chaque club, on participe à la vie sociale de ces temps difficiles, en confectionnant des masques médicaux ou des masques de protection en plastique pour les médecins, en offrant des aides financières aux hôpitaux ou en contribuant aux campagnes nationales ou aux initiatives locales pour amasser des fonds si nécessaires dans cette période.

Notre district souhaite à tous les clubs français Bon courage, Santé, Espoir!

Stefania PANEA, présidente District Provisoire Kiwanis Roumanie, 2019 – 2020

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈

MISSION KROUMANIE DU DISTRICT PARRAIN FRANCE-MONACO AU SERVICE DU « PROVISIONAL » DISTRICT KROUMANIE – BILAN DANS UNE CERTAINE DUREE

Au moment où va se terminer la prise en charge de la mission KRoumanie par Françoise Achard, il convient :

Ø  de rendre compte des résultats obtenus à l’issue des trois mandats (2014-2015), (2016-2017), (2017-2018) ;

Ø  de remercier chaleureusement les Gouverneurs qui m’ont fait confiance, respectivement, Eliane OTT-SCHEFFER, Jean-Michel GIBAUD, et Jo MATICOT, avec lesquels ce fut une grande satisfaction de faire partie de leur équipe ;

Ø  de rendre hommage au feu Gouverneur, Pierre BOURGOUIN, le premier à m’avoir confié cette mission, et avec lequel fut initié de premières innovations ;

Ø  de remercier  sincèrement les Lieutenant-gouverneurs qui se sont impliqués AU COURS DE CES TROIS MANDATS, soit pour mobiliser leurs divisions respectives au service d’actions sociales sous forme de dons monétaires ou matériels, soit pour encourager les clubs de FM à parrainer les nouveaux clubs de KRoumanie ;

Ø  de remercier les clubs parrains de France-Monaco(FM) de leurs actions propres et parfois de très longue date, au service de la satisfaction de besoins vitaux et immédiats pour des enfants de familles vivant  le plus souvent dans des villages  ;

Ø  de délivrer quelques repères ou éclairages au service du plus grand nombre des kiwaniens de FM, pour lesquels le SENS de la mission de District parrain du « Provisional »  District Roumanie, reste encore souvent approximatif.

Ce bilan constitue une étape, laquelle s’inscrit bien évidemment dans le cadre de la longue histoire de la construction de ce District, porté depuis bientôt deux décennies.

I) But de la mission KRoumanie et ENJEU associé

Contribuer à la poursuite de la construction consolidée du District KRoumanie afin qu’il devienne, dans les meilleurs délais, « Full » District, cad District à part entière au sens des critères et des dispositions statutaires de Kiwanis International (KI).

Ce qui signifie :

o   La poursuite du développement en Roumanie avec la création de nouveaux clubs, ayant pour parrain, un club kiwanien de FM ;

o    À ce titre, le rôle de la Responsable Stefania Panea a été, depuis le 1er octobre 2014, décisif et déterminant dans l’accélération du développement de leur district ;

o   La consolidation de l’existant ;

o   La continuation de la mise en œuvre du fonctionnement structuré de leurs instances selon les dispositions statutaires de KI (CA, Congrès, Statuts de District, formation des officiers de District et de clubs) ;

o   L’instauration et la mise en place d’un réel budget de fonctionnement de District, leur assurant une meilleure autonomie ;

o   La capacité, comme pour tout District, à former et à faire émerger des « leaders » ou Responsables compétents faisant preuve de l’éthique et de la philosophie kiwaniennes au sens le plus noble du terme.

Au 30 septembre 2018, la situation du « Provisional » District Roumanie répond en grande partie à l’ensemble des critères ainsi énoncés. Son accession au statut de « Provisional » District, délivré par KI au 1er octobre 2017, lui permet de se rapprocher de l’étape finale  de « Full » District, à la stricte condition, de continuer à progresser, dans les domaines où il doit se renforcer (acquisition d’une autonomie financière, croissance NETTE des effectifs signifiant la poursuite dans la durée du paiement assidu par TOUS les clubs roumains des cotisations externes et internes, instauration d’une synergie de fonctionnement au sein de ce District).

Tout cela fait apparaître que le contenu de la mission KRoumanie est à la fois une mission transversale (inter-Districts au sens large) et à large spectre, requérant une puissante implication et investissement personnels dans une durée certaine, afin de pouvoir capitaliser sur les compétences acquises au service d’une accélération de la consolidation du district KRoumanie. Toute interruption de ce schéma nécessite une remise en route de A à Z.

Qualifier cette mission de seulement « technicienne » serait pour le moins la méconnaître.  En revanche, la conduite de cette mission, côté FM, requiert un PREALABLE INCONTOURNABLE, celui d’aimer, de comprendre et de respecter la Roumanie au travers de leurs Responsables Kiwaniens qui font partie, pour nombre d’entre eux, de l’élite intellectuelle et éducative de ce pays, tout comme les membres kiwaniens roumains.

La nature des relations de travail y est avant tout humaine, avec ses forces et ses faiblesses.

Cette mission nécessite la recherche d’une compréhension et d’une harmonie mutuelles de tout instant, et dont on ne découvre les subtilités, les finesses, qu’avec le temps. L’âme roumaine ne se laisse pas dévoiler au premier contact, tant elle a été traversée de différentes influences, toutes plus invasives au cours DES siècles les unes que les autres, et dont on n’efface pas les traces d’un revers de plume. A cet égard, notre culture française LATINE est notre meilleur ATOUT pour modestement essayer de les comprendre le mieux possible. Plus on échange avec nos amis roumains, plus on réalise l’étendue du chemin de compréhension qui reste à parcourir. En tout état de cause, la réussite de cette mission repose, AVANT TOUTE CHOSE, sur l’édification de relations de coopération, sincères, stables et authentiques, alors que chacun évolue dans des contextes de vie peu ressemblants.

 

II)  LES RESULTATS ATTEINTS :

A) LA CROISSANCE DU DISTRICT KROUMANIE :

Au cours de ce mandat (2017-2018) :

7 NOUVEAUX CLUBS ont été créés ; un seul club ferme (CK BUZAU).

En termes de croissance NETTE, le District a progressé de :

18,8% (nombre de membres) à +101membres, et + 21 % (nombre de clubs) à +6 clubs.

En termes de stocks, au 30 sept 2018, ce district compte : 34 CLUBS ET 638 MEMBRES.

En termes de flux de croissance, du 1er 0CT 2014 au 30 sept 2018, à l’issue des QUATRE derniers mandats, la croissance des EFFECTIFS nets du District KRoumanie s’est accrue de +124,6% à  + 354 MEMBRES, et celle du nombre de CLUBS a augmenté de +112,5% à + 18 clubs.

La situation géographique de l’ensemble des nouveaux clubs créés contribue à une répartition plus étendue et plus équilibrée sur l’ensemble de leur territoire

Ces résultats ont été obtenus grâce à un exceptionnel travail d’équipe inscrit dans la durée, entre : Stefania Panea, Responsable de District du Développement, en coopération avec les Gouverneurs correspondants de France-Monaco, les Responsables (Coordinatrices, puis Présidente) du district KRoumanie, et la chargée de la mission KRoumanie, (F ACHARD).

En 2015-2016, il convient de saluer la continuité de l’action de soutien effectif du Gouverneur Jean-Bernard GOIN, et du chargé de la mission, Michel Perrin, au District KRoumanie.

 

Ø  La prise en compte de la nécessité d’une équipe dans la DUREE a représenté l’ENJEU essentiel de cette mission pour leur développement, parce qu’une DYNAMIQUE s’est mise en route, dynamique FONDEE sur une parfaite CONFIANCE mutuelle, aux côtés des gouverneurs français et responsables roumains qui se sont succédés, et à ce jour, aux côtés de la Présidente, Marcela GOIA, et du gouverneur, Jo Maticot.

Cette SYNERGIE est devenue le moteur de leur croissance et de leur réussite collective,

Ø  Stefania Panea est, comme d’autres responsables roumaines, une parfaite francophone, ce qui a ajouté à la fluidité de nos échanges constants, et ce, dans les moindres nuances de notre langue. La connaissance du français ajoute à la réussite de cette mission.

B)   KEY CLUB :

De surcroît, ce district a vu se concrétiser, sous ce mandat (2017-2018), la délivrance de leur charte par KI à SEPT Key clubs, clubs de jeunes constitués sous la responsabilité de leur club adulte ROUMAIN correspondant : CK TURNU MAGURELE, CK GALATI, CK VASLUI, CK CORABIA, CK SFANTU GHEORGHE, CK ROSIORII DE VEDE, et CK ALEXANDRIA.

Cette concrétisation s’est opérée avec le soutien des Gouverneurs Jean-Michel Gibaud et Jo Maticot.

Ces clubs s’inscrivent dans la démarche du programme international dénommé SLP (Service Leadership Program), dont le Comité est présidé par notre Past Gouverneur Marie-Jeanne BOUTROY.

Fait remarquable, le district KRoumanie est le PREMIER DISTRICT KIWANIS EN EUROPE à compter un si grand nombre de Key clubs.

III)   LES ACTIONS SOCIALES REALISEES PAR LES CLUBS PARRAINS DU DISTRICT FRANCE-MONACO

Outre de répondre à la satisfaction de besoins vitaux d’enfants des écoles en Roumanie, elles jouent aussi un rôle fédérateur auprès des clubs kiwanis en Roumanie tout comme elles renforcent les liens interdistrict et interclubs, et concourent de ce fait à une dynamique vertueuse de par l’image et l’utilité du kiwanis.

CHALEUREUX REMERCIEMENTS AUX CLUBS PARRAINS DONATEURS. MERCI de PENSER, SVP, A REMONTER EN RASC, VOS DONS AUX CLUBS K ROUMANIE

 

Autre action sociale : l’ACTION FRANCOPHONIE

Réalisée et réactivée sous les mandats (2012-2013), (2016-2017) et (2017-2018), cette action a été reconduite par le Gouverneur Joseph Maticot, avec sa pleine adhésion et aussi son implication personnelle en qualité de membre de son club, CK Dijon.

Elle a consisté en l’accueil durant une semaine, ce mois d’août, de trois jeunes lauréats issus du concours de français organisé par la Responsable kiwanienne, Valéria Tudosa, dans trois familles kiwaniennes du club de Dijon.

Le District France-Monaco a assumé le montant des vols low-cost A/R, et des autres frais d’acheminement de ces trois jeunes lauréats (train + navettes aéroports).

Chaleureux remerciements au Gouverneur Jo Maticot ainsi qu’à son épouse, à Valentin PALCAU et son épouse, à Alain RODET et son épouse.

Dans le cadre de la mission KRoumanie, et résidant à Paris, j’ai également participé à cette organisation d’équipe, en les accueillant tous chez moi à Paris à leur arrivée comme à leur retour, et en leur faisant découvrir, dans le temps imparti, les monuments les plus connus, aux côtés de leur merveilleuse accompagnatrice, Valéria, et de son petit-fils, Toma.  A l’occasion de ce séjour, MALINA, ANDREEA, et RARES ont vécu une expérience mémorable dans le sens où ils ont voyagé hors de la Roumanie POUR LA 1ERE FOIS DE LEUR VIE !

Ces échanges sont profitables à nous tous à différents points de vue :

·        Découverte et enrichissement culturels réciproques ;

·        Immersion dans la pratique vivante de la langue française ;

·        Découverte de la réalité économique et patrimoniale de la France grâce au Kiwanis France-Monaco : les jeunes roumains sont nos meilleurs ambassadeurs !

A cet effet, nous vous recommandons la lecture attentive des remarquables essais des trois jeunes, MALINA, ANDREEA, et RARES.

MOT DE LA FIN :

Les quatre mandats les plus récents écoulés, ont permis une remise en selle du District KRoumanie, sur la scène internationale. Celui-ci dispose à ce jour des atouts nécessaires, moyennant leur consolidation, afin de devenir « full » District dans les DEUX prochains Mandats (2018-2019) et (2019-2020), LESQUELS SERONT A CET EGARD ENTIEREMENT DECISIFS.  A ce titre, l’enjeu est donc majeur pour le devenir du KRoumanie.

Les Responsables kiwaniens roumains sont parfaitement acteurs d’un volontariat actif et responsable. Leur réussite est extrêmement méritoire de par leurs conditions économiques ardues, lesquelles ne peuvent être comparées aux nôtres, notamment en raison d’une monnaie faible qui n’est pas l’euro.

Le District parrain, France-Monaco, a déployé dans la durée, avec le soutien de KI et de KI EF, des moyens très significatifs, et UNIQUES en Europe, en pleine adéquation avec les besoins de développement de son district filleul. Ces moyens ont visé à ACCOMPAGNER le KRoumanie, pas à l’assister. En retour, le « Provisional » District Roumanie, a été reconnu, au cours de ce mandat, District MODÈLE en Europe, parmi ceux en construction.

Le pilotage de cette mission KRoumanie permet de prendre encore davantage conscience que nous évoluons en France au sein d’un District pleinement organisé, disposant de moyens financiers solidement établis. Cela est une chance dont nous n’avons plus forcément collectivement conscience, tant cela parait aller de soi. A cet égard, les conditions kiwaniennes roumaines nous font très utilement redécouvrir le contraire.

La chaleur humaine et la réelle AMITIE sont beaucoup plus intrinsèques du côté de nos amies roumaines, ce qui donne TOUT SON SENS KIWANIEN à cette mission transversale de dimension européenne pour laquelle il convient en permanence de trouver un juste équilibre entre rationalité intellectuelle et humanité partagée.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈

Des nouvelles de Roumanie,

 

     JUMELAGE ENTRE LE CLUB DE CAMBRAI ET LE CLUB DE HUSI

(Voir article dans la page du club de Cambrai : http://www.kiwanis.fr/actualites/jumelage-entre-club-de-cambrai-club-de-husi-roumanie/)

 

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈

Faites connaitre cette publication sur les réseaux :