CLUB DE
Antibes-Juan les Pins

Le club Kiwanis d’Antibes Juan-les-pins a été créé par 20 membres fondateurs le 19 décembre 1977. Le club a obtenu sa remise de Charte le 27 Mai 1978. Il fait partie du District France-Monaco et de la Division 959 Côte d’Azur-Monaco. Il compte aujourd'hui 27 membres

Retour aux articles

DISCOURS 40ème ANNIVERSAIRE Michel DAU

Publié le 02 août 2018

Par Jean-Yves Jaffray

Mr Jean LEONETTI, Maire d’Antibes JLP et Président de la CASA,

Mr Eric PAUGET, député de la 7ème circonscription des Alpes Maritimes

Monsieur Joseph MATICOT Gouverneur du District KIWANIS FRANCE-MONACO,

André-Dominique MISERICORDIA LG Division CA Ouest Varois

Mesdames et Messieurs les Présidents et officiers des Clubs Amis,

Chers Amis Kiwaniens,

Mesdames, Messieurs,

C’est avec honneur et fierté, qu’en ma double qualité, de Lieutenant-Gouverneur de la division Côte d’Azur Est Monaco et de deuxième membre le plus ancien du club d’Antibes JLP, après Michel METAY, je vous accueille dans cette magnifique propriété, mise à notre disposition par la Municipalité, à l’occasion du 40ème anniversaire du club d’Antibes JLP, deuxième Club le plus ancien de la Division Côte d’Azur Est Monaco après le Club de Monaco.

Ma rencontre avec le Kiwanis :

Elle remonte à janvier 1978, invitation client, l’insigne fièrement porté par Ronald MITTELMAN alors président fondateur de notre club élut lors de l’AG constitutive du 19 décembre 1977 en présence des 20 membres fondateurs.

Puis tout va s’enchaîner, les 4 visites statutaires, mon intronisation le 9 mars 1978 et le 27 mai 1978 où le Club d’Antibes JLP, fort de 27 membres reçois sa charte des mains du Gouverneur Roger CHARLOIS, alors gouverneur du District BENELUX-FRANCE-MONACO en présence de Jo DESTEFANIS Lieutenant-Gouverneur 1977-1978, membre du club de Monaco, notre club parrain avec celui de Cannes-Grasse.

 Permettez-moi de citer avec émotion, les 4 pionniers, Ronald Mitelman, Jean-Claude Guigou, Josselin Gharbi et Marcel Thouy, qui, dès avril 1977, ont eu la volonté de créer le club et ainsi de contribuer à construire  un monde  meilleur, en référence aux racines de notre mouvement « We Built, Nous Construisons », et également ceux qui, comme Gérard Anfossi et Roland Béroud, tous les deux membres fondateurs, nous ont quittés trop tôt et qui toujours présents dans nos cœurs, renforcent notre volonté de poursuivre nos actions.

40 ans du club

Ma fierté d’être Kiwaniens :

Niçois de naissance, je suis devenu Antibois par mariage depuis plus de 52 ans, et ainsi j’ai la chance de vivre dans la seule ville au monde à pouvoir prétendre accueillir un club Kiwanis puisque Antibes est la ville « Qui voit Nice », traduction littérale d’Antipolis, la « ville d’en face », enfin, parce que le Kiwanis a façonné ma personnalité, comme il a influencé tous ceux qui, sincèrement, ont appliqué les valeurs fondatrices de notre mouvement et en particulier l’application de notre règle d’or, « fais à autrui ce que tu voudrais qu’il fasse pour toi », qui s’avère parfois difficile à mettre en œuvre et ne doit pas se limiter à des mots, mais doit se traduire par des actes fondateurs de nature à nous transcender et à nous unir.

Le nom Kiwanis vient d’un terme indien « nunkee-wan-nis » signifiant, « Nous avons plaisir à partager nos talents ».

Le premier club est né le 21 janvier 1915 aux Etats-Unis, à Détroit dans le Michigan puis le mouvement s’étend à travers le monde à partir de 1961.

1963, 1er Club Européen, Vienne en Autiche ; 1965, 1er Club Français, Metz.

Aujourd’hui le Kiwanis est présent dans 83 pays avec 17 000 clubs représentant 630 000 membres.

Je reste farouchement persuadé que les objectifs et les valeurs du kiwanis ne peuvent que contribuer à faire de nous des êtres humains plus forts et meilleurs.

« Charité bien ordonnée commence par soi-même », soit fort si tu veux aider les autres !

Lors d’un précédent mandat de LG, (1987-1988) un merveilleux ami, « lions » de surcroît, a tenté de me persuader que l’être humain n’a pas de défauts !!! mais, « qu’il a des qualités plus ou moins développées » et qu’ainsi, l’important est de développer en nous toutes ces aptitudes qui nous amèneront à devenir meilleur et ce dans les domaines déterminés par notre libre arbitre. Pratiquez, il en restera toujours quelque chose !

C’est à cette quête que nous devons employer toute notre énergie et ce n’est pas chose facile.

Les études sur les pouvoirs du cerveau contribuent à faire reculer chaque jour les limites de l’être humain, chacun de nous porte en lui la capacité à changer le monde, si vous en doutez, je vous invite à méditer sur cette réflexion du Dalaï Lama :« Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir ».

Sénèque a dit « ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ».

Depuis maintenant plus de 40 années, un groupe d’hommes a osé, ose et osera, et nous démontre la puissance d’un collectif uni par une noble cause autour d’un objectif commun, « servir les enfants du monde ». Qu’il me soit donné, ici, ce soir publiquement, l’occasion de remercier et de féliciter tous les kiwaniens d’Antibes JLP, passés, présents et futurs pour leur engagement.

Toute modestie mise à part la ville d’Antibes JLP ne serait pas ce qu’elle est sans l’action du Kiwanis, de ce groupe d’hommes et de femmes, car nos épouses ne doivent pas être oubliées, souvent dans l’ombre, elles ont également œuvrées pour la réussite de nos belles actions, l’aménagement du foyer le Roc, Solidarnosc, le jardin d’enfants de la Pinède, les virades de l’espoir, le festival de théâtre des écoles primaires, les greens de l’espoir, le salon du vin et de la gastronomie et tant d’autres encore, qu’il seraient trop long de citer et qui restent à accomplir….

La puissance du collectif est rappelée par Henry Ford : « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite ». Dans cet esprit encore bravo au club d’Antibes JLP pour ces 40 années d’actions, de labeur, de réussites et surtout pour avoir su conjuguer expérience, sagesse, jeunesse et enthousiasme au travers de ses membres anciens et nouveaux et réalisé un maillage de générations seul garant de la pérennité de toute organisation.

Pour ces merveilleux moments de partage et de réussite, membres du Club d’Antibes JLP, soyez assurés de mon indéfectible soutien et de ma gratitude pour tout ce que vous avez apporté et continuerez d’apporter de beau, de bon et de positif, à notre mouvement, dans le respect de l’application des valeurs kiwaniennes et dans le refus de succomber à toute tentation malsaine.

En conclusion permettez-moi de citer Saint Exupéry : « Faîtes de votre vie un rêve, et de votre rêve une réalité » et Paolo Coelho : « La seule chose qui puisse empêcher un rêve d’aboutir c’est la peur d’échouer » et de faire mienne cette citation d’un philosophe inconnu : « n’oubliez pas, Ceux qui rêvent le monde changent le monde, ceux qui ne rêvent pas sont changés par le monde. »

Alors ensemble affirmons nos valeurs, rêvons, bannissons les peurs de notre esprit et agissons pour « Servir les enfants du Monde ».

Le KIWANIS c’est ça !!!!

Merci pour votre écoute, excellente soirée et joyeux anniversaire à tous.

 

 Michel DAU

District France-Monaco

Lieutenant-Gouverneur 2017-2018

Division 959 Côte d’Azur Est Monaco

Faites connaitre cette publication sur les réseaux :