CLUB DE
Antibes-Juan les Pins

Le club Kiwanis d’Antibes Juan-les-pins a été créé par 20 membres fondateurs le 19 décembre 1977. Le club a obtenu sa remise de Charte le 27 Mai 1978. Il fait partie du District France-Monaco et de la Division 959 Côte d’Azur-Monaco. Il compte aujourd'hui 27 membres

Retour aux articles

Année kiwanienne du club d’Antibes Juan les Pins

Publié le 27 octobre 2021

Par Arlette Chambras

Bilan de l’année kiwanienne 2020-2021 du club d’Antibes Juan-les-Pins

Cette année kiwanienne, sous la présidence du redoublant François – redoublant ne signifiant pas dans ce cas qu’il avait raté sa première année – fut marquée par deux événements majeurs : la tempête Alex et la pandémie Covid-19.

  1. Action sociale auprès des sinistrés de la tempête Alex

Le 2 octobre 2020, prises de furie, la Vésubie et la Roya, gonflées par des pluies diluviennes, balayaient tout sur leur passage jusqu’à la côte.

Notre club, décida immédiatement de budgéter une somme de 10 000 € pour contribuer au soutien des populations sinistrées. Nous avons reçu pour conforter ce budget un chèque de 2 000 € du club Arles Camargue, un chèque de 1 000 € du club Toulon Doyen et un chèque de 150 € de la part de l’épouse d’un ancien membre.

Le 29 octobre 2020 la valise ÔSAUV de potabilisation de l’eau, développée et réalisée par la Sté antiboise LADE a été mise en service dans le village de Saorge.

Rappelons que ce village ne disposait plus d’eau potable depuis le 2 octobre. Cette valise d’un coût de 4 500 € HT a été financée par la Sté LADE et le Kiwanis d’Antibes Juan-les-Pins.

Installée en poste fixe à la sortie du captage de la source elle permet de rendre potable 200 litres à l’heure.                                   

Le samedi 28 novembre 2020, nous avons remis pour dix enfants de Saint-Martin Vésubie 10 ordinateurs dans le cadre d’une opération « Un ordinateur pour tous » lancée par notre club lors du confinement du mois de mars dernier. Toujours sur la commune de Saint-Martin Vésubie, nous avons remis, le même jour, un chèque au président de l’association sportive pour permettre aux enfants dont les parents sont en grave difficulté financière de poursuivre leurs activités sportives.

Le 21 janvier 2021 notre club remettait au village de Saorge quatre ordinateurs et une imprimante pour les enfants de l’école primaire, deux ordinateurs et une imprimante pour la médiathèque.

  1. Actions sociales « récurrentes »

 2.1. Noël du CAMSP d’Antibes

Comme chaque année notre club a contribué le mercredi 16 décembre au Noël des enfants du CAMSP d’Antibes sous la férule d’Alain B.

2.2. Noël 2020 du service de pédiatrie de l’hôpital d’Antibes

Organisé par Jean-Gérard notre club a participé au Noël des enfants de l’espace pédiatrie de l’hôpital d’Antibes.

Remise de cadeaux : casques audio Bluetooth, figurines et peluches offerts par CADEAUCITY aux enfants et adolescents de l’espace pédiatrique de l’hôpital d’Antibes, en présence du personnel soignant et du docteur Khalfi, dans le jardin d’enfants « Dr Gérard Anfossi », financé par le Kiwanis Club d’Antibes Juan-les-Pins.

2.3 Autres actions sociales récurrentes

Soutien financier de l’association A Bra Cadabra et du Centre Provençal de la Mucoviscidose.

La sortie en mer SOS Grand Bleu du mois d’octobre 2020 a été annulée à cause de la pandémie.

Les baptêmes de l’air prévus le 25 septembre ont été annulés par manque d’avions. Alain C. les a remplacés au pied levé par un baptême en Porsche, pied au plancher.

  1. Nouvelle action sociale : « Un ordinateur pour tous »

 Sur une idée de Jean-Gérard notre club a créé une nouvelle action sociale fondée sur le constat que pendant le confinement les enfants qui ne disposaient pas d’ordinateur ne pouvaient bénéficier du télé-enseignement.

Autre constat : la plupart des entreprises renouvellent régulièrement leur parc informatique afin d’être « up to date ».

Il suffisait de rapprocher ces deux constats et de confier à un informaticien la remise à niveau de ces matériels déclassés mais encore aptes pour des particuliers.

Notre club a ainsi financé le coût du reconditionnement de ces ordinateurs : mise à jour logicielle et achat des accessoires manquants comme souris, claviers, écrans et câbles.

Rappelons que la société Altus Energy sollicitée par Bernard a largement financé cette opération par deux dons de 2 000 € reçus lors de l’exercice précédent.

C’est ainsi qu’en quelques mois, une soixantaine d’ordinateurs ont été récoltés, reconditionnés et mis à disposition des enfants des écoles primaires de la région.

  1. Actions ponctuelles

 Don de 2 000 € à l’association Forza Élisa et don, dans le cadre du KFE, de 500 € pour l’enfant Kilian opéré aux USA.

  1. Recettes

Le salon Vin et Gastronomie, principale source de financement de l’action sociale, a été annulé compte tenu des contraintes sanitaires incompatibles avec cet événement. Les recettes du club proviennent pour cet exercice essentiellement de dons divers.

  1. Vie du club

Si nous avons pu tenir la passation des pouvoirs en présentiel le 22 octobre, toutes les réunions statutaires du mois de novembre au mois de mai inclus se sont tenues par visio-conférence, à raison d’une par mois. Nous étions en général peu nombreux en ligne compte tenu des difficultés de connexion pour certains et du manque d’intérêt pour cette façon de faire pour d’autres. Cependant, notre club a traversé correctement cette période de confinement ou/et d’interdiction de réunions physiques. Nous avons largement rempli notre mission au profit des enfants.

Le nombre de membres a diminué de 25 à 24 suite à un décès et une mutation, compensés partiellement par une admission. Mais, François avait anticipé et au tout début du nouvel exercice nous serons à nouveau 25.

Enfin, François a réussi cette année à réaliser, le 11 septembre, le tournoi de pétanque baptisé « Challenge Roland Beroud » en hommage à ce dernier qui était le pilote de cette manifestation traditionnelle.

  1. Bilan de l’action sociale

Recettes : 13 803 €

Dons :       18 066 €

  1. Conclusion

François a démontré une nouvelle fois sa capacité à manager le club, et cette fois dans des conditions difficiles. Le capitaine a su tenir le cap et motiver ses troupes. Ainsi, malgré un déficit de recettes, notre club a maintenu un niveau de redistribution au profit des enfants tout à fait honorable.

 

Faites connaitre cette publication sur les réseaux :